Mon meilleur temps personnel … pour le moment ;)

salida1

Dimanche dernier, j’ai participé à la fameuse course Jean Bouin Gran Premio Allianz et j’ai fait … mon meilleur temps personnel !

Origine de la course

Cette course populaire, la plus ancienne d’Espagne, est organisée depuis 1920 à Barcelone. Ses créateurs,3 journalistes du journal Sport, lui donnèrent ce nom en hommage à l’athlète Français Jean Bouin qui fut médaille d’argent sur 5 000 mètres aux Jeux Olympiques de Stockholm en 1912 et détenteur de 7 records du monde sur différentes distances et durées. Il mourut tragiquement en 1914 au front lors de la Première Guerre Mondiale.

jeanbouin1

La première année, 87 coureurs s’inscrivirent, tous des hommes, mais seulement 48 participèrent.

Avant1

En 1947, les femmes y participèrent pour la première fois mais dans une course spéciale de … 500 m !

La participation féminine fut interrompue de 1954 à 1962, due à l’interdiction de l’athlétisme féminin que décréta la section féminine de la Phalange.

Cette année, 2015, lors de cette 92ème édition plus de 10 000 participants entre hommes et femmes se sont inscrits.

Comment s’est passée la course ? Avant, pendant et après

Samedi après-midi, j’ai commencé à avoir mal au ventre. Je me sentais très nerveuse. Je me suis couchée tôt mais j’ai eu du mal à m’endormir. Je pensais à la course. Serais-je capable de la faire ? Quel va être mon temps ? Je ne pourrai pas faire moins que lors de la Carrera de la Mujer d’il y a 2 semaines ! Et s’il y a beaucoup de vent ? Et si …? Beaucoup de questions jusqu’à ce que finalement, je m’endorme.

Au réveil, j’ai bien sûr commenté à ♥ Monchermari ♥ mes inquiétudes et une fois de plus il a su me tranquilliser : « Tu es ton unique adversaire. Il y aura toujours quelqu’un de plus ou moins rapide que toi. Tu dois faire de ton mieux pendant cette course. Il s’agit surtout de te sentir bien et de passer un bon moment, c’est pour ça qu’on court.

À 8h, j’ai retrouvé le groupe de Nike Run Club Barcelona pour une session d’échauffement. On en avait vraiment besoin. Il faisait 7 degrés et le vent soufflait. Après ces exercices et avec les muscles préparés, je suis allée prendre place dans les couloirs de départ avec mes copines de running, Begoña et Sandra. J’étais contente de pouvoir courir cette course avec elles. Notre objectif était de faire moins que lors de la Cursa dels Bombers en juin dernier. C’est à dire, moins d’une heure.

grp33

Grupo Nike Run Club Barcelona

À 9h pile, le départ fut donné. Begoña nous avait dit qu’elle marquerait un rythme de 6.0 minutes/km. Et on est parties. Les 3 plus ou moins à la même allure. Quand Begoña se rendait compte que nous allions trop vite, elle nous rappelait à l’ordre. 🙂 Quand nous suivions le rythme, elle nous le communiquait par gestes. Et c’est comme ça que nous avons avancé, kilomètre après kilomètre. Au point de ravitaillement du km 5, je me suis arrêtée quelques secondes. Il est important de bien s’hydrater et pour cela je préfère m’arrêter et boire « tranquillement » plutôt que d’essayer de boire en courant et finir en toussant. De plus, ce n’est pas trop difficile de récupérer ces quelques secondes.

gentesalida1

Avant le départ

Sur le Paseo Colón, nous avons eu le vent de face ce qui nous a obligé à faire plus d’efforts pour maintenir le rythme. Et à la fin de ce Paseo, nous avions la redoutable Avinguda Paral•lel, une montée de 2 km. En fait, le pire ce n’est pas vraiment le dénivelé de cette avenue, mais c’est que nous savions que c’était « l’avant-goût » de la montée finale. J’ai donc diminué un peu mon rythme afin de garder des forces pour la véritable côte. Je l’ai monté en faisant des enjambées courtes et rapides. Begoña était devant et j’avais l’impression que chaque fois plus loin. J’avais la sensation de ne pas avancer. Cependant, je doublais des coureurs. Cela m’a redonné du courage. J’ai profité d’une courte descente pour forcer le rythme et rejoindre Begoña. Sur la dernière ligne droite, nous nous sommes prises par la main pour passer l’arc d’arrivée ensemble. Peu après, Sandra était avec nous.

montre1

Quelle joie d’être réunies toutes les 3 ! Mon temps officiel : 59:41. Je ne pouvais pas le croire. Nous ne pouvions pas le croire. Nous avions fait une course à un rythme constant et surtout nous avions atteint notre objectif !

les31

Mes sensations

Concentration. Dès le début de la course, je me suis concentrée sur ma respiration, sur ma manière de courir et sur le fait de suivre le rythme que nous avions décidé. J’ai pensé aux kilomètres à parcourir, par où nous allions passer. Je me sentais totalement dans la course.

Souffrance ? Oui. Dans la montée finale car j’avais l’impression de ne pas avancer. J’avais les jambes lourdes ou c’était de ce que je pensais car après, j’ai été capable de faire un sprint final. 😉

Joie. Bien sûr ! Contente d’avoir couru avec mes copines Begoña et Sandra. Nous formons une bonne équipe. Nous avons le même rythme.

Fierté et satisfaction. Nous avons atteint notre objectif.

Envie de recommencer ? Sans aucun doute !

Et après, j’ai passé l’après-midi à analyser la course avec ♥ Monchermari ♥ en lui expliquant mes sensations, mes émotions, etc. Le succès est plus grand lorsqu’il peut être partagé avec quelqu’un.

Je me sens heureuse, pleine de Bien-être.

MD1

Publicités
Cet article, publié dans Bouger, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Mon meilleur temps personnel … pour le moment ;)

  1. Le Chat Rose dit :

    Félicitations ! 🙂 Et ton cher mari a bien raison dans ce qu’il t’a dit, ce sont de sages paroles.

    • bienetreabarcelone dit :

      @lechatrose Merci ! ♥ Monchermari ♥ sait toujours trouver les mots, c’est vrai. 😉

  2. Le Chat Rose dit :

    Félicitations ! 🙂 Et ton cher mari a bien raison, ce sont de sages paroles.

  3. Colovibes dit :

    Que chulo post y súper interesante toda la historia de esta carrera!! Y enhorabuena!! Eres una crack!!
    besitos!
    http://www.colourvibes.com

  4. VI dit :

    c est un beau challenge et tu l’as relevé.
    Félicitation.
    Le meilleur étant pour la fin je vois que tu as fais la une…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s