Ne jamais dire jamais

Vue de la terrasse de Barraca

Vue de la terrasse de Barraca

Dimanche dernier. Rendez-vous avec des amis pour déjeuner ensemble à la Barceloneta. Ce sont eux qui ont réservé la table. Alors, on les suit. Ils nous emmènent à … Barraca : restaurant appartenant au chef Xavier Pellicer, récompensé par 2 étoiles Michelin lorsqu’il était à la tête des fourneaux du restaurant Abac. Oh, non ! ♥ Monchermari ♥ et moi avions dit que nous n’y retournerions plus après le mauvais service que nous avions reçu lors de notre 1ère et unique visite. Mais voilà, le destin fait parfois bien les choses car … nous ne regrettons absolument pas ce choix. Nous avons beaucoup aimé ! C’est une adresse que je garde pour y retourner … le week-end prochain ? Non, pas possible, on a d’autres plans.

Le local a 2 étages bien différents. Le rez-de-chaussée est réservé à l’apéritif et présente une belle carte de tapas.

Le 1er étage, tout en bois décapé, a de larges baies vitrées ouvertes par où passe la brise marine. On a presque l’impression de manger sur la plage.

Intérieur. 1er étage

Intérieur. 1er étage

 

La cuisine est visible. C’est vrai que ce n’est pas original puisque c’est ce qui se fait actuellement. Mais c’est vrai que c’est toujours sympa de voir ce qui se prépare.

Cuisine

Cuisine

 

Qu’y mange-t-on ?

Des plats de cuisine méditerranéenne élaborés à partir de produits écologiques et de proximité chaque fois que c’est possible. Le riz par exemple vient du Delta de l’Ebre.

Qu’avons-nous mangé ?

Nous avons mangé « à l’espagnole », c’est à dire que nous avons partage les plats. En entrée, des croquettes de poulet, des beignets de morue ainsi que des « bombas Barraca » : grosses boulettes de viande.

Beignets de morue présentés sur une alvéole à oeufs en porcelaine.

Beignets de morue présentés sur une alvéole à oeufs en porcelaine.

 

Ensuite, nous avons bien sûr goûté aux riz :

  • une paella de riz Bomba avec des calmars, de la friture de petits poissons, des moules et des champignons.
  • un « arroz a banda » qui signifie « riz à part » avec des petits supions et un peu d’aïoli. Typique de la côte d’Alicante et de Valence, son nom vient du fait qu’autrefois le riz était cuit à part.
Les deux riz

Les deux riz

Les 2 étaient très bons mais nous avons préféré le « arroz a banda ».

Et pour bien terminer un bon repas, quoi de mieux qu’un dessert. 😉

Là, nous n’avons pas partagé. 😉 Mon dessert est celui que vous voyez sur la photo. Céréales, chocolat, cantuccinis et glace à la vanille Bourbon. Yummy !

Mon dessert !

Mon dessert !

 

Il faut savoir que le chef pâtissier, Rafa de Valicourt, a gagné le prix à la meilleure carte de desserts en 2000 lorsqu’il travaillait pour le restaurant La Torre del Remei.

Bonne compagnie + bon repas => Bien-être.

Barraca

Passeig Marítim de la Barceloneta, 1 – Barcelona

Horaires :

  • du lundi au vendredi : de 13h à 24h
  • samedi et dimanche : de 13h à 1h

 

Publicités
Cet article, publié dans Se régaler, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ne jamais dire jamais

  1. Merci pour cette belle adresse, pour la prochaine fois !

    • bienetreabarcelone dit :

      Ce restaurant vous plaira, c’est sûr. De plus, il est dans un quartier que vous aimez.

  2. letizia dit :

    je prends bonne note! tu as bien fait de leur donner une seconde chance alors.

  3. babiolliette dit :

    je sais où je vais aller au resto la prochaine fois que je vais à Barcelone.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s