Marxa dels Castells : Défi atteint !

village et 2 marcheursLa veille : samedi 8 mars

Récupération des dossards au complexe omnisports de Guissona. Réception d’un sac avec le T-shirt de cette année et des dépliants sur d’autres courses et marches : à étudier. 😉 Sur le mur, plan de la marche. Moi : Coup d’œil. ♥ Monchermari ♥ : Étude plus approfondie.

Distribution des dossards

Distribution des dossards

Plan du parcours

Plan du parcours

En voiture à l’hôtel. Petit village : Masoteras. Hostal Palouet de Segarra. Beau bâtiment. Ancien palais. Décoré avec très bon goût. Grande chambre. J’aime bien.

Dans le village de Masoteras

Dans le village de Masoteras

Dans le village de Masoteras

Dans le village de Masoteras

Dans le village de Masoteras

Dans le village de Masoteras

Église  de Masoteras

Église de Masoteras

Hostal Palouet de la Segarra

Hostal Palouet de la Segarra

Notre chambre

Notre chambre

Avant de diner : préparation du sac à dos. Je n’en porterai pas. ♥ Monchermari ♥ dit qu’un seul est suffisant (je n’insisterai pas 😉 ) car peu de choses à y mettre.

Diner. Parler un peu du lendemain. Décider de l’heure du réveil, du départ.

Se coucher. Tôt. Dormir. Ne penser à rien. Dormir profondément.

Le jour J : dimanche 9 mars

Me réveiller à 5h du matin. Me lever 5 mn plus tard. Être surprise d’avoir dormi si profondément sans avoir pensé à la marche. Très tranquille. Me doucher. M’habiller. Petit déjeuner rapide : pain avec de la tomate, jambon du pays, 2 mini croissants au chocolat, une tasse de thé.

Partir. Il fait encore nuit. Arriver à 6h30 au point de départ de la marche. Chercher une place pour se garer. Beaucoup de voitures. Froid. Finir de m’emmitoufler. Rejoindre la foule. Ambiance d’euphorie. Conversations autour de moi : de cette marche, de celle de l’an dernier, de la prochaine. Des femmes, des hommes. Des jeunes, des moins jeunes. Photos. Ne pas se placer trop loin de l’arche de départ. Se sentir bien au milieu de tous ces inconnus. Partager la même passion et la même envie.

Avant le départ

Avant le départ

7h : coup de feu. Départ. Découvrir une nouvelle sensation. Marcher entourée de personnes. Avoir un bon rythme mais ne pas être dans le peloton de tête. Me faire doubler par la foule. Perdre des forces. Me démoraliser un peu. Écouter les conseils de ♥ Monchermari ♥. Essayer de me reprendre. Suivre un groupe ayant un bon rythme. Décider de ne plus me faire doubler. Finalement, récupérer un bon rythme, MON rythme. Me sentir mieux. Marcher plus légèrement. Me redresser. Sourire. Profiter du paysage : champs, amandiers en fleurs, villages et leurs châteaux, les Pré-Pyrénées et leurs sommets enneigés. Prendre des photos. Parler avec ♥ Monchermari ♥. Être enfin pleinement dans la marche.

Lever du soleil

Lever du soleil

Lever du soleilMarche petit matinarret p.dejamandier et village

Au fond, les Pré-Pyrénées

Au fond, les Pré-Pyrénées

Tout un ensemble de sensations !

Le parcours

Assez plat. Chemins de terre. Peu de routes. Terrain un peu irrégulier. Quelques côtes ou pentes un peu prononcées. Rien de difficile avec une bonne préparation. 😉

Les gens

Très bonne ambiance. Souriants. Agréables. Bavards. Groupes d’amis. Tous très sportifs. Habitués à ce genre de marche. Trèèès bon rythme.

Météo

Temps parfait. Grand soleil. Ciel bleu. Pas de nuages. Vent léger.

Ravitaillements `

Petit-déjeuner, déjeuner plus 4 autres points de ravitaillement avec bonbons, fruits secs, fruits frais, boissons. Tous très achalandés. Tout très bien organisé.

Petit-déjeuner

Petit-déjeuner

ARRIVÉE

Presque surprise. Voir le temps réalisé. Sensation de Bien-être. D’avoir atteint quelque chose.

Mon temps

Juste 11h. Défi atteint ? Oui et non. Calcul des arrêts à revoir. Perte de temps aux 2 premiers ravitaillements, pour prendre des photos et les publier immédiatement. Ne nous sommes assis qu’une fois : pendant la pause déjeuner entre 30 et 40 mn.

Et pour bien finir la journée

Des étirements. Une bonne douche. Un massage des pieds. Un bon diner. Se coucher tôt.

Le lendemain

Aucune douleur. Difficile à croire, même pour moi. Aucune sensation d’avoir marché la veille.

Conclusion de cette expérience

Il faut la vivre.

À améliorer

Le rythme. Moins d’arrêts. Marcher plus vite.

♥ Monchermari ♥ et moi parlons déjà de la prochaine marche. Où ? Quand ? On doit encore regarder.

Données Intéressantes   

2 700 participants. 2 334 sont arrivés.

35 % de femmes. 65 % d’hommes.

23 % des participants ont mis entre 10h et 11h. Comme nous.

Le 1er arrivé a mis moins de 5 h, le dernier plus de 12h.

Pancarte

Publicités
Cet article, publié dans Bouger, Découvrir, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s