Mon premier entrainement de Trail

Bâtiment

Motivée, je l’étais. Par ♥ Monchermari ♥ et par  ma copine de Running Sandy, qui me parlaient avec enthousiasme de courir dans la  montagne, ce qu’ils ressentaient, etc.

L’envie, je l’avais. Alors, qu’est-ce que j’attendais ? Lire la suite

Publié dans Bouger | Tagué , , , , , , | 4 commentaires

Delta de l’Ebre : vacances Bien-Être

2rando

Les Cases d’Alcanar

Pour que je classe une destination dans la catégorie Bien-Être, elle doit réunir les conditions suivantes :

– Distance : moins de 3 heures de Barcelone.

– Culture : des endroits attrayants et si possible originaux.

– Terrain : en ce moment, un peu montagneux pour que ♥ Monchermari ♥ puisse continuer à s’entrainer pour son trail, mais pas trop escarpé pour que je puisse courir. Et si en plus le paysage est beau et différent alors, c’est parfait !

– Climat : bon temps.

– Gastronomie : de bons restaurants et des produits locaux à acheter. On est très gourmands !

– Logement : un bon logement est vraiment important pour bien profiter des vacances.

Même s’il semble  vraiment difficile de trouver un endroit qui réunisse toutes ces caratéristiques, nous l’avons trouvé : le Delta de l’Ebre.

Je vous explique brièvement comment nous avons profité de ces authentiques vacances de Bien-être.

De Barcelone, on y arrive facilement, les routes sont bonnes. En moins de 3 h, on y est … si on ne fait pas d’arrêts en route.😉

En ce qui concerne la culture, nous avons fait 2 visites très intéressantes : Miravet et les peintures rupestres de Ulldecona.

Miravet est surtout connu pour son château des Templiers. Lorsque ♥ Monchermari ♥ m’a dit que nous allions faire une visite guidée de 3 heures d’un village de 774 habitants, je dois avouer que j’ai eu peur. Je pensais que ce serait trop long et que j’allais m’ennuyer. Pas du tout ! Nous avons eu la chance d’avoir un guide passionnant : Vicenç. Grâce à ses explications sur le paysage, l’histoire du château – que nous avons visité – et donc de la région, nous n’avons pas vu le temps passé. La visite s’est terminée par la dégustation de quelques produits typiques de la région.

MIravet2

Miravet

Les peintures rupestres de Ulldecona, de plus de 8 000 ans d’ancienneté. Ces peintures ont été classées Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1998.  Au cours de la visite, on se retrouve très près de ces œuvres d’art et les admirer dans leur lieu entourage naturel m’a vraiment impressionnée.

Ulldecona2

Ulldecona

peinture222

Détail d’une peinture

Le relief du paysage nous a permis de poursuivre notre plan d’entrainement. De l’hôtel où nous sommes descendus, partent plusieurs sentiers de montagne, parfaits pour se promener ou courir. Et si au lieu de la montagne nous préférions la mer, pas de problème. Le village de Les Cases d’Alcanar se trouve à 4 km de l’hôtel. Là, nous avons fait une belle promenade au long de la côte pour arriver à l’embouchure du fleuve Sénia qui fait la frontière entre la Catalogne et la Communauté Valencienne. Le chemin continue jusqu’à Vinaroz, ou même plus loin, mais nous l’avons laissé pour une autre fois.😉

courir2

Running matinal à Les Cases d’Alcanar

Le Delta de l’Ebre est connu pour être une zone idéale pour faire du vélo et profiter d’un paysage différent où on peut voir de nombreux oiseaux et animaux. Nous avons, bien sûr, loué des vélos pendant toute une matinée. Nous avons pu voir des aigrettes, des flamants roses mais aussi d’autres oiseaux dont nous ne connaissons pas les noms.

Dans le chapitre gastronomie, nous avons visité la coopérative de Gandesa, bel exemple d’Art Nouveau et quelques « agro-boutiques ». Nous avons ajouté à nos bagages des vins de Terra Alta, du riz, des bières artisanales, des petits gâteaux farcis de cheveux d’ange, de la liqueur de riz, des oranges, etc.

Les repas au restaurant n’ont bien sûr pas manqué. Si vous allez dans cette région, je vous recommande de réserver une table à :

  • La Casa de Fusta, à l’intérieur du parc naturel du delta de l’Ebre. Le menu de 25€ est vraiment très bien. En entrée, 6 apéritifs de saison. Ce que j’ai le plus aimé ont été les « ortigas de mar », très bonnes. En plat principal, nous avons commandé une paella avec des crabes. Leur casserole de riz au canard est aussi très connue. En dessert, le « menjar blanc ». C’est un riz au lait mais non pas à base grains de riz mais de farine de riz. Pour faciliter la digestion, dans tous les restaurants les clients sont invités à un digestif. Nous avons goûté la liqueur de riz, bien évidemment. Très bon, doux, sans le goût  acide ou « brûlant » habituel de ce genre de boissons.
  • Les Barques Can Joan à Les Cases d’Alcanar. Ici, pas de menu mais les prix sont raisonnables. En entrée, nous avons de nouveau commandé des « ortigas de mar » mais aussi des couteaux à la plancha. Ensuite, une paella d’artichauts, de petits calmars et de langoustines. En dessert, …. de nouveau le « menjar blanc ».😉

Finalement, j’aimerais vous parler de notre hôtel : Cal Naudí, situé au milieu des mandariniers et des oliviers. Les chambres sont spacieuses, très confortables, toutes avec un balcon ou une terrasse. De plus, il dispose d’une piscine en plein air. Je n’ai pas pu me baigner car l’eau était trop froide mais avec ♥ Monchermari ♥ nous avons fait quelques exercices très complets tout en profitant du paysage.

piscine2

Piscine de Cal Naudí

En résumé, nous avons découvert une région pleine de possibilités, juste à notre mesure. Nous avons déjà envie d’y retourner pour profiter de son Bien-Être.😉

Puesta de sol

Coucher de soleil de la terrasse de notre chambre !

Publié dans Bouger, Découvrir, Se régaler | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Réflexions après mon deuxième semi-marathon à Barcelone

Dos

Dimanche 14 février, j’ai couru mon deuxième semi-marathon, juste un mois après celui de Sitges, le 10 janvier.

L’ambiance de Barcelone n’avait rien à voir puisque nous étions plus de 15 000 inscrits contre 3 000 à Sitges. Une autre différence importante : Lire la suite

Publié dans Bouger | Tagué , , , , | 2 commentaires

La Nike Women Week ou comment rendre un groupe de femmes heureuses

2016-01-27 15.49.47

Du 25 au 29 janvier dernier, Nike a organisé à Barcelone mais aussi dans d’autres villes du monde comme Dubaï, Paris, etc. la Nike Women Week.

Dans mon groupe de Nike+ Run Club, dès que les inscriptions furent ouvertes Lire la suite

Publié dans Bouger | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Mon semi-marathon de Sitges. Sentiments et raisons.

Moi 2

Lorsqu’en janvier 2015, ♥ Monchermari ♥ et moi sommes allés à Sitges pour courir – moi les 10 km et lui, le semi-marathon – je ne pensais vraiment pas Lire la suite

Publié dans Bouger | Tagué , , , | 3 commentaires

2016 sous le signe de la santé mentale, physique et nutrionnelle

Sitges1

Sitges

Tout d’abord, je voudrais vous souhaiter une année 2016 pleine de bonheur. C’est un peu tard mais comme vous le savez on peut envoyer ses vœux jusqu’au 31 janvier alors je suis encore dans les temps.😉

Une activité typique des débuts d’année est Lire la suite

Publié dans Bouger, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , | 2 commentaires

À la découverte de l’art roman caché dans des villages presque inhabités

 

Les Pyrénées

Les Pyrénées

J’ai toujours dit que j’aimais la mer mais que je préférais la montagne pour la plus grande diversité de loisirs qu’elle offre.

J’adore l’air pur et me remplir les yeux de la grande variété de couleurs des forêts et des montagnes. De plus, il y a le défi d’arriver à certains sommets, l’émotion d’observer des animaux dans leur environnement et d’admirer la beauté des fleurs. Tout cela m’a toujours rempli d’énergie. Et maintenant, j’ai une nouvelle stimulation. J’ai découvert que je pouvais courir dans cet environnement et j’adore !😉

Cette année pour le pont de la Purísima, ♥ Monchermari ♥ et moi sommes allés au Pallars Sobirà, région située au nord de la Catalogne, dans les Pyrénées. C’est une zone qui pour nous présente de nombreux attraits : stations de ski, randonnées sur des chemins qui relient de très beaux villages de montagne, des églises et leurs chapelles romanes et, bien sûr, une gastronomie intéressante. Dans la région, il y a de nombreux petits producteurs de fromages, yaourts, charcuterie, etc. Notre souvenir préféré est celui qui se mange ou se boit. ;D

En fait, lorsque nous allons au Pallars Sobirà, nous faisons 2 arrêts sur la route. Un à Igualada pour déjeuner dans la pâtisserie Pla : cocas, croissants, tourons artisanaux … tout est bon.

Pla

Et un autre à Tremp, dans le restaurant Buenos Aires. On y mange très bien à un prix vraiment raisonnable.

Tallarines de courgettes et seiche.

Tallarines de courgettes et seiche.

Boulettes de viande avec sauce au lait de coco, curry, cannelle et fruits secs. Tout simplement DËLICIEUX !

Boulettes de viande avec sauce au lait de coco, cannelle et fruits secs. Tout simplement DËLICIEUX !

Cette année, nous avons ajouté un autre arrêt. En effet, grâce à Instagram, nous avons connu Torrons Fèlix, une marque de tourons artisanaux situé à Agramunt. Nous sommes allés dans leur magasin – atelier – maison familiale Tous les tourons que nous avons goûté étaient très bons. Nous en avons acheté deux et comme nous ne mangeons pas beaucoup de sucré même si nous adorons, nous avons du touron jusqu’à l’année prochaine !

Torrons

Nous étions logé à Llavorsí. Ce village est surtout connu pour les sports d’aventure qu’on peut y pratiquer. Ce sont surtout les sports aquatiques tels que le rafting, l’hydrospeed ou le kayack qui se pratiquent sur la rivière Noguera Pallaresa qui traverse Llavorsí. C’est aussi un endroit où on peut pratiquer le saut à l’élastique, le canyonisme. Pour le moment, je n’ai pratiqué aucun de ces sports et je dois avouer que ça m’étonnerait fort que j’essaie. J’aime avoir les pieds sur terre et l’eau, à part celle de la piscine ou du spa, m’inspire un certain respect.
Le paysage qui entoure Llavorsí est montagneux et abrupt, parfait pour pratiquer l’escalade, sport qui m’attire mais que, pour le moment, je n’ai pratiqué qu’en salle.

9

De Llavorsí partent de nombreuses randonnées de difficulté et de durée pour tous les niveaux. Nous avons décidé de faire celle qui s’appelle « Sur les traces de l’art roman ». Il s’agit un circuit de 5h 30 dont le dénivelé positif cumulé est de 500 m.

La route commence par un sentier à travers la forêt parallèle à la rivière et qui, rapidement, commence à monter. Le premier point de l’itinéraire est Montesclado. Ce village de 38 habitants dont le nom veut dire « montagne brûlée » en latín a une église de montagne typique.

12

Ensuite, nous sommes passés par Mallolís (9 habitants), nom qui vient d’un mot catalan « mallol » qui veut dire « vigne abandonnée » pour continuer à monter jusqu’à Alendo (2 habitants !). Là, nous avons visité la jolie église de Santa Eulalia qui se trouve hors du village.

6

De cette église, nous avons essayé d’aller directement à Tirvia mais nous n’avons pas trouvé le chemin.😦 Nous avons donc suivi la piste de montagne qui nous a conduit jusqu’au point le plus élevé de notre randonnée, 1362 m : Farrera, un beau village de 124 habitants.

2Village1

De là, direction Burg qui a un restaurant et une salle des fêtes et seulement 40 habitants !

Finalement, nous avons commencé la descente jusqu’à Tírvia. Ce village de 116 habitants possède un bel ensemble paroissial ainsi que de belles façades de maisons.

1Village3Et de là, retour à Llavorsí.

14Une belle randonnée qui m’a rempli de Bien-être.😉

Publié dans Bouger, Découvrir, Se régaler | Tagué , , , , , , | 4 commentaires